actualité
Now Reading
BTP CÔTE D’IVOIRE- 25 MILLIARDS FCFA POUR LA REHABILITATION DE LA ROUTE THOMASSET-AGBOVILLE
0

BTP CÔTE D’IVOIRE- 25 MILLIARDS FCFA POUR LA REHABILITATION DE LA ROUTE THOMASSET-AGBOVILLE

by BATIRICIfévrier 2, 2020

BATIRICI| Adonis N’GUESSAN | 02.02.2020

Le projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement (Pnd) pour l’étude du renforcement de 4500 km de route revêtues qui vise la préservation, l’amélioration et l’extension du réseau revêtu.

En compagnie des premiers responsables de l’Agence de gestion des routes (Ageroute) et du Fonds d’entretien routier (Fer), Amédé Kouakou, ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, a effectué hier, une visite sur l’axe Thomasset-Agboville (sortie d’Abidjan par Anyama), en cours de réhabilitation. Au terme de ce déplacement de près de deux heures, le représentant du gouvernement rassure les populations : « Nous sommes venus voir les travaux. Toute avance bien. Je pense que dans l’ensemble, tout va bien », s’est félicité le ministre. « Je pense que très bientôt les populations vont être heureuses parce que le dimensionnement qui est fait, même au bout de 20 ans,  si les entretiens sont faits de façon correcte, cette route va résister longtemps parce que c’est un excellent travail qui est fait », a fait remarquer Amédé Kouakou.

Long de 50,5 Km, le renforcement de l’axe Thomasset-Agboville (capitale régionale de l’Agnéby Tiassa) a débuté depuis mai 2019.  L’objectif étant de contribuer à l’amélioration des conditions de déplacement des populations de la zone du projet en termes de confort et de sécurité, de réduire les coûts et temps de transport. Ce projet de 25 milliards de FCfa, financé par l’Etat et qui emploie au moins dans jeunes ivoiriens vise également à redynamiser de l’économie régionale (riche en ressources forestières, agricoles, etc.) et à favoriser le développement économique et social de la zone d’influence du projet.

« Le péage de Tommasset permet d’aller à l’Est.  Si aucun travail n’était fait sur cette voie, cela aurait été incompréhensible. Aujourd’hui, les populations d’Agboville voient que les travaux sont en cours.  Nous voudrions les rassurer. C’est pour cela que nous sommes que nous sommes venus constater l’évolution des travaux.  Le péage est justifié d’ailleurs. Il n’est pas fait que pour la voie d’Agboville. C’est fait pour tous ceux qui remontent à l’Est », a expliqué le représentant du gouvernement.  A l’occasion de ce déplacement, le ministre a invité les populations de la région à « prendre leur mal en patience » car, « très bientôt elles auront une route en très bon état. Le chef de l’Etat a donné des instructions pour que cette route soit réhabilitée assez rapidement ».

Le projet, réalisé par l’entreprise Nse-Ci, devrait s’achever en fin d’année 2020.  « Même si les travaux ne sont pas terminés avant la fin de l’année, les populations verront  une nette amélioration de la circulation sur cette voie », rassure une fois de plus le ministre. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement (Pnd) pour l’étude du renforcement de 4500 km de route revêtues qui vise la préservation, l’amélioration et l’extension du réseau revêtu. Objectif : doter la Côte d’Ivoire d’un réseau routier performant et soutenant la relance économique. C’est dans ce contexte que le gouvernement à travers le ministère de l’Equipement et de l’Entretien routier a identifié, dans le cadre du « projet Task-Force », 1714 km de route prioritaires qui ont dépassé leur durée de vie et dont le renforcement s’avère nécessaire afin de maintenir l’efficacité de la compétitivité de l’économie nationale.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response