actualité
Now Reading
BTP CÔTE D’IVOIRE -SECURITE ROUTIERE, CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LE PROJET DE VIDEOVERBALISATION
56 36 0

BTP CÔTE D’IVOIRE -SECURITE ROUTIERE, CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LE PROJET DE VIDEOVERBALISATION

by BATIRICIjuin 6, 2021

BATIRICI | Adonis N’GUESSAN

La vidéoconférence sur les axes routiers en Côte d’Ivoire devrait entrer en vigueur au plus tard fin 2021 .L’annonce a été faite au cours une conférence presse, par Ibrahim Koné le Directeur général de Quipux Afrique, à qui la mise en place du projet  de système de transport intelligent(STI) a été concédé.

Radar Côte d’Ivoire@Batirici.ci

Face aux journalistes, le Directeur général de Quipux a profité pour présenter les avancées de la mise en œuvre du projet. « La phase test du projet est un véritable succès. Nous sommes dans un contexte ou l’insécurité routière est grandissante, ou il y une nécessité de changer de comportement, d’amener les uns et les autres à une prise de conscience collective  face à l’incivisme sur les routes », a-t-il révélé d’entrée. Et d’ajouter, ce projet est une solution. Il a permis de déployer des équipements radars sur 9 axes du Grand Abidjan, de mettre en place un centre de gestion intégré de la mobilité assurant les activités de back-office et de traitement des informations ainsi que la formation et le transfert de compétence des équipements aux équipes techniques locales.

L’objectif  à travers la phase test est de s’assurer de l’opérationnalisation du système à travers le déploiement d’une infrastructure logicielle et physique installée sur la voie publique constituée de caméras radars de gestion des infrastructures équipées de lectures automatique des plaques d’immatriculation, de panneaux d’affichage de vitesse ,d’équipement de comptage, de classification de véhicule et de relevé de vitesse.

Selon les explications du conférencier, dès l’entrée en vigueur du projet, ce sont 74 sites d’accidentogènes qui seront couvert sur l’ensemble du Grand Abidjan, où nous aurons à déployer exactement 173 radars et une trentaine de radars pédagogies.  A l’en croire, ces radars pédagogiques  auront pour objectif d’informer les populations sans les verbaliser, de leur vitesse, de les amener à savoir que l’administration est capable aujourd’hui de savoir quel comportement ils ont sur la voie publique et leur adresser des mises en gardes. Evoquant les moyens de notification, Ibrahima Koné a fait savoir qu’il y aura des SMS envoyés aux propriétaires des véhicules, une notification électronique principalement pour les entreprises et une notification physique ou le contrevenant reçoit la contravention à

domicile.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response