actualité
Now Reading
INTERVIEW BATIRICI – WILLIAMS BELLA FONDATEUR DE PROPERTY KRO LANCE LE BABIMODAYS
0

INTERVIEW BATIRICI – WILLIAMS BELLA FONDATEUR DE PROPERTY KRO LANCE LE BABIMODAYS

by BATIRICIjanvier 9, 2022
Property Kro est société de service et de développement immobilière basée à  Abidjan Côte d’Ivoire. La société s’appuie sur l’expérience en financements structurés et l’expertise de son fondateur et Directeur Général Williams Bella. Dans cet entretien accordé à la rédaction BATIRICI.CI, Williams Bella nous situe sur les enjeux de la tenue en février prochain du salon de l’investissement immobilier.

BATIRICI | Adonis N’GUESSAN

Pouvez-vous vous présenter et parler de votre parcours professionnel aux lecteurs de BATIRICI ?

Je suis Williams BELLA, le Fondateur et Directeur Général de Property Kro, une société de service et de développement immobilier basée à Abidjan Côte d’Ivoire.

J’ai débuté ma carrière en audit pour Salustro Reydel (racheté depuis par KPMG) avant de rejoindre le secteur bancaire. D’abord dans le financement d’infrastructures au sein de la Société Générale Investment Banking, dans la banque d’affaires de la banque Belgolaise (Africa Merchant Bank), puis dans l’immobilier pour la banque hypothécaire allemande du Groupe Commerzbank (Eurohypo AG) et la banque belge KBC Bank. Avant de créer Property Kro, j’ai été consultant sur la Côte d’Ivoire pour Africa Capital Property Development (ACPD) et pour le développeur belge d’espaces multifonctionnels Wilhelm & Co.

Je suis diplômé d’un Master en Finance d’Entreprises de Grenoble Ecole de Management et d’un Master en Management de l’Immobilier de l’Université Paris Dauphine. Enfin, je suis expert immobilier agréé à la Cour d’Appel d’Abidjan et membre fondateur d’une association de recherche sur l’immobilier et les territoires (Immoci Research).

Les 24 et 25 février prochain, vous envisagez organiser le Salon de l’investissement immobilier. Quelle sera la particularité de ce Salon ?

Property Kro et ApiEvents sont en partenariat avec l’agence Angle 360 qui est une agence principalement spécialisée dans le Marketing Immobilier et Territorial. Le Salon organisé se dénomme Babimodays et se déroulera en présentiel et en virtuel pour la 1er journée.  Il aura pour particularité de regrouper des intervenants professionnels spécialisés tant au niveau national, régional, qu’international autour des problématiques financières de l’investissement immobilier et du développement territorial. Les débats seront diffusés afin de permettre au plus grand nombre de saisir les enjeux, problématiques et perspectives qu’offre le secteur immobilier.

D’où le thème « Quels développements présents et à venir de l’immobilier et des territoires ?»

Immobilier, territoires et finance…Vos commentaires ?

Autant il y’a un fort besoin de financer les différentes classes d’actifs immobiliers (foncier, résidentiels, bureaux, commerces, entrepôts, hôtels, etc.), autant les différents territoires (régions, districts, villes, quartiers, etc.) regorgent d’un important potentiel financier. Ces deux volets, pour attirer le plus d’investissement et de financement doivent être abordés, pensés et discutés avec une approche globale. Compte tenu des enjeux imminents et de l’importance de bâtir massivement et durablement, il nous est apparu opportun de rassembler en un même espace et un même moment ces différentes thématiques. L’ouverture à d’autres zones permet de se partager et découvrir les meilleurs benchmarks.

Quels sont les objectifs que vous envisagez atteindre en organisant un tel Salon ?

Babimodays permettra aux promoteurs et acteurs des territoires de présenter aux investisseurs et au grand public des projets immobiliers et urbains. Babimodays permettra de dénicher des opportunités d’investissement dans l’immobilier mais aussi et surtout de mettre en exergue, les contraintes et solutions règlementaires, de débattre, expliquer et comprendre les différents axes de développement potentiels de l’investissement immobilier à l’échelle nationale eu égard aux pratiques éprouvées dans d’autres pays.

Quelles seront les grandes articulations de ce salon et les cibles que vous visez ?

Ce salon se déroulera sur 2 jours : le premier jour sera exclusivement destiné aux professionnels de l’immobilier (investisseurs, fonds de pension, banques, assurances, régulateurs, promoteurs, brokers, conseils, prestataires de services, bâtisseurs et autorités publics) et le deuxième jour sera ouvert au grand public qui pourra découvrir les stands, accéder à un grand nombre d’opportunités d’investissement, de financement et d’accompagnement dans plusieurs zones d’Abidjan. Plusieurs lucarnes seront faites sur l’immobilier sous régional.

On y traitera de plusieurs thèmes dont l’importance de l’immobilier en général et du logement en particulier dans l’économie, l’importance de la compréhension des chaines de valeurs immobilières dans l’économie nationale, du Grand Abidjan, des projets en développement par zone, des opportunités offertes par les villes de l’intérieur, de fonds d’investissement immobilier, Proptech, Fintech, Crowdfunding, titrisation, finance islamique, obligations vertes, Block Chain, Private Banking, méthodes de construction, intrants, de fiscalité, d’industrie et etc… Une particularité du salon est également qu’il y sera traité plusieurs classes d’actifs immobilières (foncier, résidentiel, bureaux, commerces, entrepôts, hôtels, bâtiments publics) en un lieu.

Quels sont vos projets à court et moyen termes ?

Babimodays est à sa première édition et l’objectif principal que nous visons à travers ce salon est de devenir un évènement catalyseur des écosystèmes immobiliers dans la région.

Adonis N’Guessan


Rendez-vous sur le nouveau site la plate-forme du Bâtiment en Côte d’Ivoire
 www.batirici-annonceBTP.com


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response