actualité
Now Reading
BTP Côte d’Ivoire – L’État et le Groupe Eranove signent une convention de concession pour une centrale électrique de 390 MW
103 93 0

BTP Côte d’Ivoire – L’État et le Groupe Eranove signent une convention de concession pour une centrale électrique de 390 MW

by BATIRICIdécembre 26, 2018
Eranove, un groupe panafricain acteur industriel leader dans la gestion de services publics et la production d’eau potable et d’électricité. Avec plus de 9 000 collaborateurs, le groupe Eranove développe un modèle unique sur le continent qui allie un ancrage africain depuis 50 ans, une expertise sur toute la chaîne de valeur des métiers de l’eau et de l’électricité (structuration et développement de projets, production, gestion des réseaux, distribution, commercialisation) et un engagement fort en faveur des partenariats public-privé.

BATIRICI | ERANOVE | 26.12.2018

Crédit Eranove@Batirici.ci

Le Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, Monsieur Abdourahmane Cissé, le Ministre de l’Économie et des Finances, Monsieur Adama Koné, le Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, Monsieur Moussa Sanogo, et le Directeur Général de la société Atinkou, Bernard N’Guessan Kouassi, en présence du Directeur Général du Groupe Eranove, Monsieur Marc Albérola, ont signé mercredi 19 décembre 2018, la convention de concession pour le financement, la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’une nouvelle centrale électrique, intitulée Atinkou, qui signifie la maison de la lumière en langue Ebrié, dans la localité de Jacqueville près d’Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Cette centrale électrique d’Atinkou s’inscrit dans la lignée de celle développée par Ciprel, un fleuron du groupe Eranove et un opérateur leader de la production électrique en Côte d’Ivoire. D’une puissance installée de 390 MW, Atinkou – également dénommée Ciprel 5 en référence justement aux quatre tranches de cette centrale exploitée depuis 1994 – utilisera la technologie du « cycle combiné » gaz-vapeur qui augmente l’efficience énergétique. Par ailleurs, Atinkou réalisera un saut technologique en introduisant les premières turbines à gaz de classe F en Afrique Subsaharienne. Ces innovations permettront notamment de produire plus d’électricité sans consommation additionnelle de gaz. Le coût de production de l’énergie électrique est ainsi optimisé et l’environnement préservé en réduisant le rejet de CO2 dans l’atmosphère.

La localisation de la centrale à Jacqueville traduit également la volonté des autorités de générer des activités industrielles en dehors de la capitale économique Abidjan, afin d’y créer des emplois et de mieux répartir géographiquement le développement économique du pays avec, en perspective, la création du grand Abidjan. Ainsi, ce projet Atinkou / Ciprel 5 représente 2 500 emplois directs en phase de construction et 100 emplois directs en phase d’exploitation.

« Cette centrale s’intègre dans la volonté de l’État de renforcer les moyens de production d’électricité sur le territoire par le biais de nouvelles unités confiées à des partenaires privés expérimentés pour permettre à la Côte d’Ivoire de doubler sa capacité énergétique en atteignant 4 000 MW à l’horizon 2020 et de conforter sa position de « hub » énergétique dans la région », explique le Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, Monsieur Abdourahmane Cissé.

Ce projet va s’appuyer sur l’expertise et l’expérience acquises par le Groupe Eranove, à travers notamment sa filiale Ciprel. Créé en 1994, Ciprel est le premier producteur d’électricité indépendant (IPP) en Afrique de l’Ouest et le plus grand de la zone UEMOA. En février 2016, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, a inauguré la quatrième tranche de la centrale de Ciprel constituée d’une nouvelle turbine et du cycle combiné gaz-vapeur augmentant la capacité installée de 321 à 556 mégawatts (MW). Avec la centrale Ciprel et celle d’Atinkou, le groupe industriel panafricain Eranove confirme sa place de leader avec près de 1 GW de capacité de production en IPP, soit un total 1 640 MW en incluant les sept centrales hydroélectriques et thermique opérées par la CIE.
« Cette montée en puissance du Groupe Eranove à la fois comme producteur indépendant et gestionnaire délégué des services publics dans les secteurs de l’eau et de l’électricité traduit la solidité de nos capacités industrielles notamment caractérisées par la maitrise du cycle combiné gaz-vapeur, la force de notre modèle basé sur des expertises et compétences africaines et la qualité de nos relations avec les autorités de Côte d’Ivoire que nous tenons ici à remercier », souligne Marc Albérola, Directeur Général du Groupe Eranove.

Crédit Eranove@Batirici.ci


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
100%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response