actualité
Now Reading
BTP Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan
204 204 0

BTP Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan

by BATIRICIjuillet 9, 2020

BATIRICI  | Agence Ecofin| 09.07.2020

Voilà qui attirera l’ire des défenseurs de l’environnement. Dans le cadre de la construction du futur métro d’Abidjan, 25 hectares du parc national du Banco devront être détruits, rapporte la presse locale.

Forêt primaire, le parc national du Banco constitue le poumon vert d’Abidjan, une ville cosmopolite à l’urbanisation galopante et vertigineuse. Réalisé en 1953, ce parc s’étend sur une superficie totale de 3 474 hectares. On estime entre 10 000 et 35 000 tonnes, selon certaines sources, le volume de dioxyde de carbone (CO2) absorbé quotidiennement par ce massif forestier.

Selon le tracé, le métro d’Abidjan devrait traverser une des parties est de cet espace vert, qui se situe à cheval sur les communes d’Adjamé, de Yopougon et d’Abobo.

Pour un coût total de 1,36 milliard d’euros, la ligne 1 du métro nécessitera la construction de 24 ponts, 1 viaduc sur la lagune, 34 passerelles piétonnes et 8 passages souterrains. L’infrastructure aura une capacité d’accueil de 530 000 passagers/jour sur un linéaire de 37 km. Les travaux devraient s’achever en 2025 au plus tard.

Loin d’être alarmistes, certains Abidjanais estiment que la perte d’une partie de ce parc pourra rapidement être compensée par l’activité du métro urbain qui, en plus du gain en temps, va significativement contribuer à désengorger les transports par voitures plus polluants, générant ainsi moins de CO2 dans la ville.


Rendez-vous sur le nouveau site d’annonces immobilières
 www.batirici-immobilier.com

 


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response