actualité
Now Reading
BTP Côte d’Ivoire – Export en Pays de la Loire. La Côte d’Ivoire, le nouvel eldorado de l’Afrique
0

BTP Côte d’Ivoire – Export en Pays de la Loire. La Côte d’Ivoire, le nouvel eldorado de l’Afrique

by BATIRICIoctobre 7, 2019

BATIRICI| Ouest France | 07.10.2019

Une économie redevenue stable et en croissance, des vraies opportunités dans des domaines variés comme l’agroalimentaire, les transports ou les « greentech ». Le directeur Afrique de l’Ouest pour Business France, Gérald Petit, dresse le tableau et sera présent à International week du 30 septembre au 4 octobre en Pays de la Loire pour échanger avec les exportateurs ligériens.

Les Français plus âgés se souviennent des grandes heures d’échanges commerciaux avec la Côte d’Ivoire dans les années 1980. Avant l’arrivée des conflits. Depuis quelques années, avec la paix retrouvée, ce pays Africain, au bord du Golfe de Guinée, retrouve une situation économique assez stable avec une belle croissance annuelle. Entretien avec Gérald Petit, directeur Afrique de l’Ouest chez Business France, qui participera à l’International week en Pays de la Loire.

Peut-on parler d’Eldorado économique actuellement en Côte d’Ivoire ?

Oui, quand on regarde les indicateurs traditionnels. Le pays voit son produit intérieur brut grimpé, sans soubresaut chaque année. Il était de 7,4 % en 2018 et on attend 8 % cette année. La croissance démographique régulière arrive à 2,5 % par an. Le pays verra d’ailleurs sa population doublée d’ici 2 050 pour atteindre 45 millions d’habitants. Les enjeux en éducation, habita, santé ou énergie vont être immenses. C’est aussi un important hub économique et logistique avec un aéroport fort de vingt-cinq compagnies aériennes et un port qui se hisse à la première place en Afrique de l’Ouest. Le pays offre également une économie très diversifiée. Cacao, café, banane représentent le socle de l’économie et l’un des moteurs de la croissance. Le secteur industriel ivoirien (25 % du PIB national) concerne principalement le BTP, l’agroalimentaire, les matériaux de construction, le textile et l’énergie. Et les services se concentrent dans les domaines des télécommunications, des banques, assurances, de la grande distribution et de la communication.

Quelles sont les entreprises des Pays de la Loire déjà présentes ?

Armor conçoit et développe des solutions dans l’énergie renouvelable en Côte d’Ivoire. Depuis la mission régionale Pays de la Loire 2 018, Armor group a positionné une ressource à Abidjan. Le consortium ligérien SCE-Keran, pour la dépollution des baies lagunaires, mène une étude, avec le soutien de l’État Français, pour la collecte des macros déchets dans la lagune d’Abidjan. Plusieurs entreprises ligériennes sont dans ce consortium. Alcor Équipements, en Maine-et-Loire, constructeur d’infrastructures modulaires, a remporté le marché du stade de Yamoussoukro en vue de la CAN, Coupe d’Afrique des Nations, en 2021. Ou encore Briand construction, en Vendée, qui a fait l’acquisition courant 2 018, de l’entreprise ivoirienne de construction « Ivoire Ingénierie » dans le cadre de son développement à l’international.

Quelles sont les opportunités du moment ?

Les besoins sont déjà très grands dans l’environnement autour de l’eau et de l’assainissement. Ces infrastructures ont besoin de technologie avancée comme des services connectés. En transport, le métro est annoncé avec un parcours de 37 km construit par un consortium composé de Bouygues, Colas et Astom.

L’équipement en téléphone mobile, qui affiche un taux de pénétration de 130 %, ouvre sur de vraies opportunités de marché. Tout comme les activités autour de la greentech.Depuis deux ans, une délégation d’entreprises de la région participe au salon agriressources. Ce pays est aussi un vrai grenier de produits qui ne demandent qu’à être transformés.

Le pays demeure toujours un vrai partenaire commercial pour la France. Il existe 200 filiales françaises dans le pays.

Comment aborder tous ces potentiels marchés ?

En vrai professionnel. Il ne faut pas oublier que la concurrence locale et internationale est très présente en Côte d’Ivoire. Il faut vraiment bien préparer sa mission. Une présence physique sur place est recommandée. Il faut aussi soigner sa relation client, comme son service après vente. Il existe une vraie classe moyenne qui est aussi exigeante. Enfin, depuis Abidjan, l’entreprise peut aussi rayonner dans d’autres pays.

Mais attention il faut également composer sur place avec une circulation difficile, des procédures qui demeurent encore longues et une économie dite informelle estimée encore à 80 % des activités. Donc attention à bien vérifier que vos contacts sont de vraies entreprises immatriculées avec des comptes certifiés.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response